De sa création à nos jours


1939

Organisation des premiers Jeux de Genève à la demande de la Ville pour pallier aux difficultés de la guerre

1940

21 décembre Création officielle de l’Association genevoise des sports (AGS)

1941

1er crédit de Frs. 25’000 pour l’organisation des Jeux de Genève votait par le Conseil Administratif.
Le Comité Exécutif des Jeux se transforme en Comité Genevois des Sports présidé par M. Burgi.

1940-1950

Les Jeux de Genève perdent de leur importance et sont abandonnés après 12 éditions remportant un important succès populaire.

En 1951, le Comité genevois des sports regroupait 25 associations sportives.

1952- 1962

Engouement des genevois pour la pratique du sport

Le Comité genevois des sports devient l’Association genevoise des sports et compte 26 membres.

L’AGS joue pleinement son rôle de soutien auprès des institutions de notre canton pour développer la pratique du sport aidé par la création de nouvelles structures cantonales et par ses liens avec le Service des Sports de la ville.

1960, naissance des semaines de classe verte et blanche grâce notamment à Paul Gilliéron, animateur de la fonction publique et membre de notre association.

1972

Création d’un comité de soutien, présidé par M. Clément Piazzalunga, président de l’AGS, pour défendre la création d’une zone sportive pour la ville de Genève à Vessy.

Notre association regroupait 31 sports

1975

Le projet de zone sportive à Vessy fut approuvé par le Conseil municipal. Cependant un referendum fut lancé et la votation populaire qui s’ensuivit enterra le projet.

1978

1er Salon international des Loisirs « Loisirama »
Fête fédérale de gymnastique, magistrale organisation à la gloire du sport associatif et du bénévolat.
Relance de la demande d’implantation d’une zone d’activité sur le lieu des festivités de la Grande Fin qui, cette fois, aboutira.

1984-1990

1984, Création de la Commission Consultative Cantonale des Sports avec 5 représentants des milieux sportifs.

AGS reprend le rôle d’organisateur pour relancer la pratique de la course à pied en zone urbaine et organise le marathon et les 10 km de Genève.

L’AGS regroupe alors 42 sports

1992

En soutien à l’ACGF, l’AGS participe activement à une pétition pour demander la réalisation d’un stade moderne

Loisirama à Palexpo

Naissance de FESPO, salon des vacances et loisirs avec la participation de l’AGS

Première femme au comité

1995

L’AGS dépose une pétition à la TSR afin de sensibiliser l’opinion des journalistes  sur la représentation équitable de tous les sports dans les médias

1995-2000

L’AGS renforce sa position de liaison entre les décideurs politiques et les associations genevoises.

L’AGS regroupe 60 sports en 2000

2005-2008

L’AGS commence à réfléchir à la création d’un concept « label sport de qualité » en partenariat avec l’Etat de Genève, la Ville de Genève et les communes genevoises.

2009-2010

Création d’un Google du Sport sur le site Internet de l’AGS et du journal «AGS Sports» qui paraîtra 4 fois par an.
Abandon du journal en 2011 au profit des Newsletter en raison d’un manque de sponsors.

2012

Nouveau concept des « Jeux de Genève » à l’initiative de Roger Servettaz, Président de l’AGS.

Ils seront destinés aux juniors, filles et garçons et seront organisés tous les 2 ans avec le soutien financier et logistique des collectivités.

1ère édition : 1800 jeunes s’affronter dans 21 sports différents dans les différentes installations sportives de la Ville de Genève.

2013

L’AGS participe activement à l’élaboration de la nouvelle loi cantonale sur le sport et du concept cantonal du sport.

Reconnaissance du sport associatif par la rédaction de l’Art. 12 « Sport associatif, qui prévoit que le canton, en collaboration avec les communes, soutient le sport associatif et encourage le bénévolat dans le sport ».

Dans le cadre de la formation du Conseil Consultatif du Sport, l’AGS aura la tâche de proposer au Conseil d’Etat 4 membres représentants les organisations sportives et d’être consultée dans le cadre de la nomination de 3 experts.

2014

2ème édition des « Jeux de Genève » du 21e siècle sur le territoire du Grand Genève.

Environ 3800 jeunes de France et de Suisse ont participé aux compétitions disputées dans 31 sports.

L’AGS compte 74 membres et représente 63 sports.

Elle poursuit son activité en tant qu’organisme faitier pour réussir les objectifs sportifs communs de la population genevoise.